Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

Questions orales

Hier, j'intervenais en commission des finances lors de l'audition du Directeur général de la SFIL, banque publique de développement français active dans le domaine du financement au secteur public local et dans le refinancement des grands contrats de crédits à l'exportation.

Ses résultats sont satisfaisants, malgré l'héritage à sa création en 2013 des produits financiers toxiques de DEXIA.

Est actuellement ouverte, une discussion concernant un éventuel transfert du contrôle de la SFIL, de l'Etat à la Caisse des dépôts et consignations.

Ma question était de savoir quelle serait la plus value d'une telle réorganisation par rapport au schéma actuel, son articulation avec la mise en oeuvre des fonds d'épargne, et les effets d'amélioration attendus en termes de financement des collectivités territoriales.

Une question complémentaires des mises en gardes faites par députés Gilles Carrez, Jacques Savatier (membre du conseil de surveillance) et Charles de Courson qui ont souligné la tâche de surveillance qui incombe au Parlement. La perspective de faire grossir la Caisse des dépôts (reprise de la Poste et éventuellement de la SFIL) doit être pensée, réfléchie en termes de risques, de conséquences sur les responsabilités financières.

Retrouvez les réponses du Directeur général en vidéo.

13.02.19 Olivier Gaillard, audition de Philippe MILLS, directeur général de SFIL (question)
13.02.19 Olivier Gaillard - Philippe MILLS, directeur général de SFIL (2)
13.02.19 Olivier Gaillard, audition de Philippe MILLS, directeur général de SFIL (3)
13.02.19 Olivier Gaillard, audition de Philippe MILLS, directeur général de SFIL (4)

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.