Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

À l'Assemblée Nationale
Copyright : France Bleu

Tant attendue, la nouvelle obligation d’information à l’égard du consommateur sur le lieu de production du vin a été votée.
L’étiquetage trompeur sur le vin est un véritable fléau qui fausse la concurrence et désinforme le consommateur, et c’est une grande satisfaction que les amendements, portés collectivement furent largement adoptés.

Les initiatives et les soutiens sont allés dans le même sens.

Aussi, j’avais également présenté un amendement visant à consacrer dans la loi, dans le code de la consommation les pratiques d’étiquetage, de publicité, de mise en rayon susceptibles d’altérer la capacité de jugement et de choix du consommateur par des mentions équivoques, ambiguës, trompeuses par leur présentation.

L’écoute et la prise en compte des remontées de terrain, la mobilisation de la représentation nationale ont rendu cela possible, malgré les avis défavorables des Ministres et rapporteur du texte.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.