Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

À l'Assemblée Nationale

[Enfance] Avec plusieurs collègues députés, nous demandons la création d’une commission d’enquête parlementaire car nous ne pouvons pas rester sans réagir face à l'ampleur des dysfonctionnements de l'Aide Sociale à l'Enfance, dont les répercussion sont flagrantes, avec de trop nombreuses personnes sans domiciles fixes. Une mobilisation parlementaire qui favorisera, je l'espère, l'examen d'une loi qui réformera cette fois, le système en profondeur.

Educateurs débordés, jeunes victimes de mauvais traitements, violences entre jeunes, adolescents livrés à eux mêmes dans des hôtels, jeunes adultes à la rue le jour de leurs 18 ans ... Le constat de l'enquête de Sylvain Louvert "Enfants placés : les sacrifiés de la République" (diffusé sur France TV) est sans appel.

L'ASE doit protéger et accompagner les jeunes les plus fragiles, vers des conditions de vie dignes. Il devient plus qu'urgent de répondre à cette situation de crise sociale et éducative. Les Départements doivent enfin être épaulés (en termes de moyens) par l'Etat, et un certain nombre de règles doivent évoluer.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.