Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

Hier, j'étais au Groupement de Gendarmerie du Gard, en réunion avec le Colonel Haas, commandant, le colonel Sébastien Baudoux, et le colonel Bruno Mazuc, conseiller réserve pour la Gendarmerie du Gard. Dans une logique à la fois nationale et locale, j'ai pu m'entretenir avec eux sur le rôle des réservistes, devenu primordial en termes de soutien au personnel d'active, leurs droits et obligations identiques à ceux des militaires en activité, leurs conditions d'emploi. On a également pu aborder les conditions du pilotage budgétaire des réservistes. Des pistes d'amélioration souhaitables ont été identifiées en matière de planification des moyens, et en matière de fidélisation. Des sujets qui sont au coeur de la mission d'évaluation que j'ai eu l'idée de confier à la Cour des comptes, et qui est en cours. Prochaine réunion dans quelques semaines avec les magistrats de la Cour.

La problématique récurrente et inadmissible des retards de versements des rémunérations, sur laquelle j'ai interpellé le Gouvernement, devrait se résoudre en 2019 grâce au nouveau système Agora Sold.

La réserve dans le Gard, c'est 450 engagés, une moyenne de 60 à 65 réservistes mobilisés par jour. C'est aussi et surtout un formidable outil de Garde nationale qui diffuse l'esprit de défense, et d'engagement, à une époque où l'adhésion à la communauté de valeurs de notre société est plus que jamais cruciale.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.