Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

J’étais présent à Sumène pour inaugurer la voie verte « Ganges/Sumène », plus de 4km sur une ancienne ligne de chemin de fer à l’arrêt définitive depuis les années 90.

Cette portion le long des gorges du Rieutord, une Réserve Naturelle Régionale classée Natura 2000, va s’étendre à Saint-Hippolyte-du-Fort, Quissac, Sauve dans le cadre du schéma national des voies vertes et véloroutes du département. L’itinéraire complète l’offre de sentier en valorisant les déplacements doux dans une nature préservée à cheval entre l’Hérault et le Gard.

Une politique volontariste locale à laquelle j’ai apporté un écho national en cosignant en avril dernier une tribune transpartisane appelant le Gouvernement à la réalisation d’un grand plan vélo ambitieux dans le cadre de la future loi d’orientation des mobilités. Il sera débattu au parlement au printemps prochain.

Pour cette occasion le président du Conseil le département, Denis Bouad était présent, aux côtés des actuels conseillers départementaux Hélène Meunier, Martin Delord, Christophe Serre, et les anciens conseillers généraux Roland Canayer, Thomas Vidal, Eric Doulcier et William Toulouse qui ont tous pris une part active au projet de voies vertes sur l’ensemble du département.

L’Amicale cycliste grand combienne et l’association Partageons la route en Cévennes (PRC)  étaient également présentes ainsi que les deux maires et le Conseil départemental de l'Hérault représenté.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.