Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

Lundi, je rencontrais Alain Penchinat, président de l’open Lab tourisme et auteur d’une contribution (signée avec l’économiste Jean Matouk) sur l’ISF. Cette tribune, qui en appelle au rétablissement de l’ISF avec révision de ses taux, avait retenu tout mon attention. C’est pourquoi, dès le 3 décembre j’ai relayé et soutenu cette proposition de réforme par le courrier que j’ai adressé au Premier ministre au sujet de la prise d’ampleur du mouvement des gilets jaunes.

Avant même les gilets jaunes, je faisais parti de ceux qui demandaient de revoir la copie de la transformation de l’ISF s’il s’avérait que l’argent n’était pas réinjecté dans l’économie.

Le rétablissement de l’ISF avec la révision de ses taux me paraît tout à fait légitime si les importations évaluations du nouveau dispositif ne sont pas clairement concluantes.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.