Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

À l'Assemblée Nationale

En tant que rapporteur du budget opérationnel de la Défense, le député Olivier Gaillard auditionnait, ce mercredi 4 octobre, le Chef d’État-major de l'Armée de terre, Général d'armée, Jean-Pierre Bosser, ainsi que le Chef d’État-major de l'Armée de l'Air, Général d'armée, André Lanata.

Ces échanges lui ont permis d'être renseigné sur les enjeux concrets, propres à leurs armées, en terme de développement des capacités opérationnelles (régénération des capacités en ressources humaines, en matériels, préparation opérationnelle des soldats) et de la protection des soldats.

Le constat est partagé que les mesures de régulation budgétaire décidées pour 2017 ont été compensées, qu'elles n'auront pas pour effet de compromettre les capacités opérationnelles de armées.

Elles permettent par contre au projet de loi de finances 2018 d'amorcer une remontée en puissance du budget défense (qui devrait atteindre 2% du PIB en 2025) sur des bases qui seront plus sincères.

La défense bénéficiera de 1,8 milliard d'euros de crédits supplémentaires l'année prochaine, pour atteindre 34,4 milliards d'euros. Soit une hausse de 5,6% par rapport au budget 2017.

Depuis 2015 les orientations de la loi de programmation militaire ont été réévaluées, réactualisées compte tenu des théâtres extérieurs et de l'opération sentinelle, mais trop dans la réaction.

Les états-majors des armées travaillent actuellement sur ce qui sera la prochaine loi de programmation militaire, laquelle devra être bâtie sur des programmes répondant à la pression opérationnelle.

La durée des engagements, leur intensité, doit être suivie d'une remise à niveau en masse salariale, en préparation des soldats, en équipements et matériels.

Les auditions se poursuivront avec celles du Chef d’État-major de la marine, Christophe Prazuck le 10 octobre et du Chef d’État-major des Armées, le Général Lecointre, le 19 octobre.

Le Député recevait le 19 septembre dernier Jean-Paul Bodin, Secrétaire général de l'administration des armées (responsable du programme 212 Soutien à la politique de défense), et le 26 septembre François Desmadryl, Sous-directeur chargé de la 5ème sous-direction de la direction du budget ainsi que Quentin Comet, Chef du bureau de la défense et de la mémoire.

Le rapport final sera présenté en Commission élargie Défense le 2 novembre 2017 (à 21h) et présenté en séance publique le 7 novembre 2017. Le texte finalisé fera ensuite l’objet d’une intégration au projet de loi de finances (PLF) 2018.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.