Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

Ce matin j’ai rencontré Stéphane Valz, boucher à Caveirac, et sa compagne, qui m’a parlé de la déferlante des normes d’hygiène, aux côtés d’Henri Brin, président de la Chambre des métiers et de l’artisanat, Gerard Trauchessec, le maire de la commune, et Thierry Combel.

« Le bouchon du boucher » propose depuis plus d’un an une formule novatrice qui a fait ses preuves : des produits conditionnés sous-vide dans les laboratoires (chaud et froid), gardant toute la valeur énergétique et la qualité du produit. 

Les normes d’hygiène françaises et européennes s’appliquent indifféremment à l’artisanat comme à l’industrie. Stéphane Valz m’a parlé du renforcement de ces contraintes qui nécessiteraient d’être allégées voire assouplies afin de soulager les artisans qui vivent très mal la complexification de leur milieu. 

J’accompagnerai au mieux ces acteurs de proximité, qui donnent du sens à notre consommation et qui valorisent les produits de nos terroirs, que ce soit localement ou législativement.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.