Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

Au national

Ma proposition d’enquête sur la réserve gendarmerie et police, l’utilisation, l’emploi des moyens, ses missions et ses résultats, a été retenue par la Cour des comptes.

Je m’en réjouis car la réserve opérationnelle est l’un des piliers de la Garde nationale, non pas seulement un complément. C’est une capacité opérationnelle œuvrant au quotidien dans la lutte contre la délinquance. Ces deux dernières années, elle est montée en puissance budgétairement. Son statut et ses missions se doivent d’être clairement définis.

Dans le domaine de la sécurité, et dans le contexte actuel, l’exigence de bon usage des deniers publics, et d’efficience des moyens, a une importance toute particulière car cela engage la sécurité de toutes et tous. En tant qu’auteur de la proposition, je participerai à la réunion de cadrage prévue à la rentrée en présence d’un magistrat de la Cour des comptes.

La garde nationale fit partie de l’idée fondatrice de la Révolution, et donc de la Nation. Elle est aujourd’hui d’une vive actualité.

 

© Ministère de l'Intérieur


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.