Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

Mes questions écrites

"M. Olivier Gaillard attire l’attention de M. le Ministre de l’Économie et des Finances sur une situation susceptible de survenir lorsque à l’issue d’un long délai d’instruction, par le RSI, d’un dossier de retraite pour le versement d’une majoration pour conjoint co-existant, l’intéressé peut avoir à s’acquitter d’un montant d’impôt exigé au titre des majorations cumulées sur plusieurs années. Le paiement de ce type de somme selon le système d’étalement est semble-t-il impossible. Le paiement doit alors se faire selon le système du quotient, ce qui peut signifier une somme conséquente à régler en une seule fois. Il serait souhaitable que les paiements tardifs de majorations – causés par des lenteurs dans le traitement de dossier – fasse l’objet d’un fractionnement de ce qui est imposable et d’une imposition étalée sur l’équivalent des années concernées par le retard de paiement. L’impossibilité de procéder ainsi actuellement ne contribue pas à arranger la situation de nombreux commerçants qui se trouvent par ailleurs souvent dans des situations financières difficiles. Il souhaiterait donc savoir quelle mesure d'équité il entend prendre afin de mettre un terme à ces situations, et connaître l’impact éventuellement positif de la réforme du RSI."


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.