Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

À l'Assemblée Nationale

Des conditions de travail déplorables pour les forces de l'ordre. C'est en résumé le bilan qui ressort de la commission d'enquête à laquelle j'ai participé depuis plusieurs semaines, et qui vient de rendre son rapport. C'est loin d'être une découverte mais l'intérêt de ce rapport est qu'il permet de dresser un constat qui s'imposera à la représentation nationale et à l'exécutif. Solutionner totalement cette situation impliquerait d'investir en une seule fois ce qui, depuis des dizaines d'années, ne l'a pas été.

Ces deux dernière années le budget de la police et de la gendarmerie à été augmenté de près d'1 Md d'euros à destination de l'immobilier, du logement, intensifie le remplacement du parc des véhicules. Après une tendance à la déflation, l’Etat a pris l’engagement de 10 000 nouveaux postes de policiers et gendarmes d’ici 2022. Le livre blanc de la sécurité intérieure annoncé récemment sera l’opportunité de faire progresser les moyens selon une vision stratégique et de moyen long terme. Gouverner c’est prévoir.

Il faudra continuer et aller plus loin et veiller à l'amélioration des conditions de travail des personnels, qu'ils soient d'active ou réservistes. Cela est, et continuera d'être, le sens de mes interventions au niveau national.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.