Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

Parce qu'il faut permettre aux "petits organismes de formation" de proximité, d'exister dans le paysage de la formation des salariés, j'ai eu en début de semaine, une réunion de travail avec Sylvie Delanerie, Directrice d'ATFORMATION. Voici la question écrite (doublée d'un courrier) que j'adresse au Ministère du Travail, afin d'entamer un travail de fond sur le sujet.

Le quotidien de cette professionnelle de la formation des salariés lui fait constater des incohérences persistantes dans un système de formation qui évolue, malgré ce, positivement. Je demande au ministère s'il accéderait à trois proposition pratiques de modification qui amélioreraient les rouages du système de formation.
Les réformes successives de ces dernières années ont amélioré la qualité des centres de formation et éliminé certaines pratiques, notamment au travers des obligations de certification des formations et de labellisations des organismes de formations, mais il faut permettre aux organismes de formation de petite taille de pouvoir continuer d’exister.

Ma question écrite à lire en intégralité.

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.