Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

J’ai eu le plaisir de rencontrer le nouvel administrateur général de la direction départementale des finances publiques, Frederic Guin, arrivé il y a quelques semaines afin de nous présenter et d’échanger sur les réformes de l’Etat : l’avenir des trésoreries de Quissac et de Saint-Hippolythe-du-Fort qui nécessite la redéfinition d’un projet sensiblement différent de celui précédent constitué, le programme "Action publique 2022", la taxe d’habitation, le prélèvement à la source pour lequel les centres des impôts est compétent, ou encore le pacte financier entre l’Etat et les 3 collectivités gardoises que sont Nimes, Alès et le Département. J’ai apporté ma lecture du territoire et des contraintes qui lui sont inhérentes comme je me dois de le faire dans un contexte où les réformes des administrations doivent concilier les économies à réaliser avec les enjeux d’accès aux services publics.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.