Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

Représenté lors de la réunion de secteur du syndicat des vignerons gardois (vendredi) et en préfecture à l'occasion de la manifestation des agriculteurs (hier matin).

Aujourd'hui, je soutiens l'amendement (porté par mon collègue Philippe Huppé) ayant pour objet d'étendre les plateaux d'exonération de 1.15 SMIC puis de 1.10 SMIC proposé par le Gouvernement, à 1.20 SMIC au titre de l'année 2019 et 2020.

Cela vise une solution plus équilibrée, évitant les conséquences désastreuses liées à la suppression pure et simple du TO-DE sans compensation pour les filières embauchant des saisonniers. Cela va plus loin que la dernière proposition gouvernementale (1.15 SMIC), et renforcerait significativement l'allégement de charge pour les deux prochaines années, ce qui représenterait une bouffée d'air pour la viticulture notamment.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.