Olivier Gaillard
Député de la 5ème Circonscription du Gard

En circonscription

C’est au soleil et en compagnie de Bernard Pical, propriétaire exploitant, et Jean Ignal, gendre du fondateur du lieu, que j’ai visité le parc des Camellias, parc floral de la Pairie à Alès. Premier parc bio de France, 1er jardin thérapeutique du Gard, conservatoire variétal unique en France et peut-être même d’Europe agréé CCVS. Ce parc référence 1000 arbres de caméllias sur 1.5 hectares.

En 2006 Bernard Pical s’est lancé un nouveau défi : développer une filière « thé », dont les feuilles si prisées sont issues d’une variété de camellias (sinensis). 1000 théiers seront plantés l’année prochaine à Alès permettant de récolter 130 kl qui pourront être commercialisés. Une niche productive en circuit court qui se développerait en lien avec les autres sites de production de thé en France et en Europe. Pour mener à bien ce projet Bernard Pical recherche sur le bassin de nouveaux espaces agricoles, en sols non calcaires.

Il m’a sensibilisé à la nécessité de fédérer nationalement la filière des parcs et jardins et d’y associer l’Assemblée nationale. Une nécessité selon lui pour maintenir les collections qui font l’histoire, la richesse variétale et la grandeur de l’horticulture française.

Retrouvez l’article d’objectif Gard : FAIT DU JOUR Alès : une filière thé pousse au parc des Camelliashttp://www.objectifgard.com/2018/05/03/fait-du-jour-ales-une-filiere-pousse-au-parc-des-camellias/


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.